28 octobre 2005

Sunday evening...

Credit Photos : © 1. Rahul Matthan, 2. eir@si, 3. Chantal de Lescure, 4. bocavermelhaBye... :)
Posté par Chris_ à 23:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 octobre 2005

Sein serre…

Photo et texte © L.C. Sein serre…« La vie nous aime », tu parles ! Combien en une annéeEntendons nous ces mots, écrits, dits, chuchotésPuis tombés dans l’oubli des amours de papier ?La vie point ne nous aime mais nous DEVONS l’aimer !Injuste et égoïste est cette catin làQui vous étreint un jour et vous méprise l’autreVous étourdit d’effluves et de falbalasPour mieux vous renvoyer au rang de ses apôtres.Le remord quelquefois dérange ses desseinsAlors pour se rassurer elle offre son seinEt vous vous rassasiez, jusqu’à plus soif, plus... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 21:17 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
25 octobre 2005

Stries denses…

Stries denses… Rattrapé par les cris des nombreux puits sans fondLe démon tourne et rage plus que de raison.Les oreilles aux aguets des esprits des tréfondsElle cherche à se terrer pour garder la raison… C’est une mélopée tremblante et affaméeDe l’écoute de qui saura l’interpréterElle s’insinue mortelle et amalgaméeAux résonances sourdes en tympans tourmentés… La bête a beau cacher ses conduits auditifsLe chant strident s’infiltre, acouphène rétifEt lorsque pantelant et vaincu l’animalFerme les yeux trahi, terrassé par le mal... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 20:57 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
24 octobre 2005

Adoubé…

Adoubé… Elle hantait si tard les couloirs du châteauQue chaque nuit les murs en renvoyaient l’échoLa Dame blanche enluminait de ses anneauxDes donjons la noirceur et des douves les eaux… Un triste gentilhomme qui aimait les motsUn soir de pleine lune lui confia ses mauxEt la belle éthérée auréolée d’haloSécha les larmes douces et en tarit le flot… Pour la remercier, à chaque mois nouveauIl attendit le noir près des fonds baptismauxEt le  rayon sélène perçant les vitrauxIl s’agenouilla louant sa Dame d’ô… Décembre 2004
Posté par Chris_ à 23:11 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
23 octobre 2005

NocturneS…

NocturneS… Lorsque le doute est las de chercher la réponseDans les tréfonds maudits plantés de basses roncesLorsque les déchirures vives sont bleuiesPar la pénombre aride et froide de la nuit Elle fuit… Lorsque les sentiments ne sont plus qu’écorchuresPantelantes, fanées sur les mornes ramuresLorsque l’étreinte agrippe les affres de l’ennuiEt que rien ne bat plus autrement que sans bruit Elle fuit… Lorsque son cœur explose de rires complicesDévorant d’un regard avide mes délicesLorsque ses lèvres cachent un sourire... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 22:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
20 octobre 2005

Fil…

Fil… La lumière était belle et la pénombre douceAlors qu’Elle autorisait l’anneau à son pouceEtonnée et émue de son sourire pleinElle lui avait abandonné enfin Sa main… Enserrée dans l’écrin de ses doigts désireuxElle ne l’avait jamais senti si heureuxTotalement enchaîné à ses désirs pieuxDouleurs en ses genoux caressent ses cheveux… Drapé de Son aura, il a rejoint la nuitLe visage éclairé des flambeaux éblouisEt dans l’empressement des bonheurs aboutisIl laissa s’avérer Son plus simple interdit… Puni de son silence, à... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 21:04 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

19 octobre 2005

Pleins et déliés…

Pleins et déliés… Donner… Pourquoi ? Comment ? Quand le récipiendaireNe vous demande rien que de goûter à l’airEt aux dons du présent, de puiser dans l’instantCe qui relie deux arbres et les maintient vivants… Se sentir libéré de tout engagementPour pouvoir égarer la reine des tourmentsCes feuilles enchaînées du passé au présentEt plonger ses racines droit vers l’océan…. décembre 2004 « Pourquoi donc avons-nous des pieds et non des racines, si nous sommes fixés comme de misérables plantes à un point que nous ne pouvons... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 23:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
19 octobre 2005

Triste S…

Triste S… Dans le creux d’une mainLa recueillir divinNectar de tes souffrancesAux yeux de tes errancesElle se jette fièreDu gouffre des paupièresIrisée solitaireAnnonce de ses pairs… « Quand parfois sur ce globe, en sa langueur oisive,Elle laisse filer une larme furtiveUn poète pieux, ennemi du sommeil, Dans le creux de sa main prend cette larme pâle,Aux reflets irisés comme un fragment d'opale,Et la met dans son cœur loin des yeux du soleil. »Charles Baudelaire – Tristesse de la lune (Décembre 2004)
Posté par Chris_ à 07:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
08 octobre 2005

Hors les mots...

Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. Hors les mots…Quand on vit chaque jour dans les mots, sans l’amourEt que soudain le quotidien fait son retourPosant sur vos épaules encore convalescentesUn bât, lourd, qui pourrait mener à la descente,Quand IL est de retour, que ses bras de nouveauVous portent et vous protègent au-delà de tous mauxQuand les premières notes du violon de 7 ansGrincent à vos oreilles mêlées aux rires d’enfant,Quand la « presque femme » retourne aux trahisonsDétruisant les projets... [Lire la suite]
Posté par Chris_ à 10:04 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
05 octobre 2005

Intermède publicitaire_

Rappel à cliquer
Posté par Chris_ à 20:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]