Christine Lebrasseur

17 mars 2006

Rassembler...

A un détail prés...
© All rights reserved.

Trop de dispersion tue la création, tout du moins c’est ce que je crois, aussi après avoir clos le chapitre « lune66 » puis celui de  « blogg.org », ce weblog restera désormais en l’état, avec près de 180 publications de mes photos et textes.

Désormais, je rassemblerai l’ensemble de ce que ma muse (ou celle d’autrui) me soufflera sur le weblog de photographie que j’ai ouvert il y a quelques mois :

*Chris_tine Lebrasseur
"Les Cieux Grands Ouverts"

La voyageuse virtuelle vous remercie, vous les 23.000 visiteurs qui êtes passés en ces lieux depuis Mai 2005…

Chris

Posté par Chris_ à 17:20 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


13 mars 2006

Au bout...

Au bout
© All rights reserved.

Au bout du compte on a beau tout faire pour éteindre la lumière il reste toujours une lueur au bout du tunnel qui vous empêche de vous endormir. Comment trouver le sommeil en ce cas ?

Posté par Chris_ à 12:31 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

07 mars 2006

So many things...

Sergent Major
© All rights reserved.

"How could so many people be living just for this ?
Moments of redemption, momentary bliss...
And what with so many people
Living for the day?
Treetops give the answers
Swallows show the way
It's so strange
The things we wish for
The things we thought
We couldn't do without...
It's so sad
The things we dreamed of
The things we thought
We couldn't live without..."

[François Hardy] - French writer and singer (So many things) 

Posté par Chris_ à 15:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

03 mars 2006

Soleil caché...

Soleil caché
© All rights reserved.

Lorsque le soleil s'est couché
Il s'en est allé se cacher
Au fond des yeux de l'équidé
Juste avant qu'ils ne soient fermés...

Posté par Chris_ à 11:56 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 février 2006

Echo...

L'âme hors de la main...
© All rights reserved.

 

Ne plus penser, ne plus chérir,
Rester sans hate ni avenir,
Pantoise de vie et de sel
Remiser l'âme en escarcelle.

 

Voici le jour Armageddon
Où ne survivra même un con,
Génèse de vie et passion,
Il faut rentrer à la maison.

Echo à Cyrille.

Posté par Chris_ à 16:19 - - Commentaires [7] - Permalien [#]



23 février 2006

Très Grand Vide...

6 a.m.

Très Grand Vide…

Une nuit au hasard
Six heures, un quai de gare
Un visage blafard
De s’être couché tard.

Fauteuils et voiles rouges
Seul en première classe
Alentour rien ne bouge
Corps fourbu, âme lasse.

« C’est un grand jour ! » se dit
Le voyageur usé
« Je m’en vais à Paris !
Hélas pour travailler…

J’eusse tant préféré
Bras croisés, mains serrées
Prendre ce train forcé
Avec l’Aimé, celui

Qui partage ma vie
Qui réchauffe mon lit
Et dont le cœur dormait
Quand je m’en suis allé,

Dans la nuit qui pleurait… »

16/02/2006

Posté par Chris_ à 13:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 février 2006

Burning to leave...

Burning to leave...
© All rights reserved.

En brûlant de partir
Parce que partir c’est vivre
J’ai éteins les désirs
De ces flammes qui vibrent.

Posté par Chris_ à 10:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

03 février 2006

Echo...

© All rights reserved.

Nous peindrons en bleu et noir
Les déserts de nos couloirs,
Les douleurs de nos mémoires
Et les tains de nos miroirs…

Echo pour "Bah !"...

Posté par Chris_ à 11:42 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 janvier 2006

Poésie...

Uploaded on January 30, 2006 by *Chris

Les mots bleus de la poésie
Colorent les doigts du poète
Pour que de ses maux, l'amnésie
Emplisse son coeur et sa tête...

Posté par Chris_ à 19:48 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

28 janvier 2006

S’il...

sylvain_harrison_espoir
Espoir © Sylvain Harrison (All rights reserved)

S’il…

Il se battait pourtant, mais la fatalité
Etait l’ennemie de ses rêves-destinée
Pour chaque coup reçu, pour chaque coup du sort
Il devait chercher où trouver nouvel essor.

Plus les années passaient, de dizaines en dix
Et plus l’esprit mauvais lui soufflait « Ils faiblissent ;
Ton corps devient aussi sec qu’une terre aride
Et ton âme si rongée qu’elle en sera vide.

Je détruirai chaque parcelle de talent
Que tu as chèrement gagnée au fil des ans
Et lorsque j’aurai effacé le moindre émoi
S’il doit n’en rester qu’un, ce ne sera pas toi ».

Spectatrice inutile de tous ces combats
Empathique lointaine, piètre amie qui soit
Je voudrai que les mots prennent vie, prennent corps
Et le portent en leur sein pour qu’il se batte encore…

Posté par Chris_ à 07:40 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

26 janvier 2006

Echo...

Lorsque tu seras vieux...
Uploaded on January 1, 2006 by *Chris

Et ces vaisseaux versés des océans aux nues
Ont abaissé leur voile sans nulle retenue
De la proue à la poupe vous m'êtes revenues
Vous qui m'aimiez antan, ô belles inconnues...


...simple écho en quatrain au merveilleux texte de ©"Allez_Gorille" -"Nocturne Litanie"

Posté par Chris_ à 14:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 janvier 2006

L'absence...

L'absence...
© All rights reserved.

Et c'est dans ton absence
Que je vois le mieux
Les pénombres qui dansent.

Posté par Chris_ à 06:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

19 janvier 2006

Douceur dominicale...

Douceur dominicale...
Uploaded on January 15, 2006 by *Chris


Et dans la douceur vespérale
D'un rendez vous dominical
C'est autour d'une bonne table
Que nous réapprenons l'affable...

Posté par Chris_ à 06:44 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

17 janvier 2006

A la croisée des chemins...

Uploaded on January 17, 2006 by *Chris

A la croisée des chemins
Je me retourne et ne vois rien
Alors je me lache la main
Pour m'inventer des lendemains....

Posté par Chris_ à 22:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 janvier 2006

Sous les pavés… la rage.

Uploaded on January 7, 2006 by *Chris

Sous les pavés… la rage.

Ta longue chevelure de boucles rebelles
Couleurs mêlées de noisette, blond et miel
Semblait te protéger de toutes les blessures
Tant elle était épaisse et tant tu étais pure.

Lorsque tu te mouvais, derrière tu laissais
Des effluves d’orange, un bonheur parfumé
Et comme au ralenti, je me souviens encore
Quand elle disparaissait, voir ton sourire éclore.

Dans les rues pavées de notre vieux Bordeaux
La rue de Mérignac et son fameux restau
C’était là que les mois fastes où tu pouvais
Dépenser un peu plus pour un dîner au Chai,

Nous nous retrouvions, à quatre, à six, à douze
Les rires des amis, des amants, des épouses
La chaleur des fourneaux et les frites aux Guérande
Couleur St Emilion et saveur de la viande.

Le passé qui refait surface à mon esprit
Quand je dis « Ludivine » est odeurs et douceurs
Celui qui te revient est celui qui t’a pris
Ta jeunesse avant l’heure dans un champ de douleurs.

Je sais bien que les mots ne changent rien à ça ;
Je voulais que tu saches que je pense à toi…

Posté par Chris_ à 09:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 janvier 2006

Résolue… non !

Goodbye...
Uploaded on January 1, 2006 by *Chris

Résolue… non !

D’hypocrisie en mielleux
J’ai eu mon compte je vaux mieux
Pour avoir bien pratiqué
J’ai dit stop aux cœurs trafiqués.

Je suis redevenue commune
Et je me délecte, immune,
De mes humeurs de bois ou brumes
En acceptant leur amertume.

Je me fous du qu’en dira t on
Des bonnes ou mauvaises raisons
J’ai bouté la compétition
Et tué la comparaison.

En attendant des jours encore
Meilleurs, à vivre bien plus forts
Je me contente de ce que j’ai
Bon ou mauvais, je l’ai gagné !

Allons… une once de sérieux,
Joie ou colère au fond des yeux
Jamais la vie ne sera pire
J’ai le bonheur en point de mire…

Posté par Chris_ à 10:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 janvier 2006

Bouffée d’Hadès…

bouff_e_d_had_s
Uploaded on July 11, 2005 by *Chris

Bouffée d’Hadès…

Souffle de plume
Effluves brumes
Les humeurs fument
Gris de bitume.

Blanc et soleil
Dégoût vermeil
Inspire au ciel
Séhaltiel

Respire encore
Ce goût de mort
Expirera
Propre trépas…

(poème minute dit aussi « pause cigarette » !)

Posté par Chris_ à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 décembre 2005

Sincère… ment.


Uploaded on December 30, 2005 by *Chris

Sincère… ment.

Voici le jour de l’an, le jour du grand trépas.
On sonnera ce soir, à grands coups de dollars
La dernière minute du vieillard moribond.
Enterrement de joie, de rires aux grands éclats
Croyant parfois même qu’à cette seconde là
On est vraiment heureux, ça nous a tant coûté !
Autant en maux passés, qu’en centaines d’euros,
De vœux et de cadeaux, de baisers et de souhaits.
Cette nuit, peu importe qui l’on croisera
On embrassera le moindre passant par là
On étreindra le riche et le pauvre accolés
En se hâtant demain, vite, de l’oublier.
Combien de personnes, dans ces soirées dorées,
Avons-nous, tous les ans, croisées, baisées, serrées ?
Si l’on en fait le compte, un jour, sincèrement,
Combien, sur des centaines, reste t il maintenant ?
Demain nous reviendrons à nos maux de tête
A nos trop plein de vin, de ripaille et de fête.
Nous aurons remisé n0s vœux de pacotille ;
Janvier nous ramènera à nos pâles vies.

Alors n’oubliez pas, quand sonnera minuit
Que demain n’est rien d’autre qu’un nouvel aujourd’hui…

Posté par Chris_ à 07:47 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 décembre 2005

Tourner la page…

A touch of dawn...
Uploaded on December 27, 2005 by *Chris

Tourner la page…

A l’aube toujours grise sous son manteau blanc
Au milieu de cet ultime moment de l’an
C’est l’heure des rapports, des traits et des bilans
Enterrer ce qui fut, déterrer le vivant.

Il n’y a plus d’armure ni de tremblement
Parfois les jours sont durs mais jamais comme avant
Cette année fut curieuse pour mes quarante ans
On dit que c’est normal, voire un signe des temps.

Moi je sais qu’au contraire ce fut un tournant
Adieu la tête folle, adieu le dément
Adieu ceux qui n écoutent que les cris d’antan
Adieu les insomnies et le noir larmoyant.

L’origami des maux, trop plié, trop joué
Fait place à une page blanche immaculée
Je n’y tracerai plus mes perversions en bis
Adieu le mille cinq, bienvenue le six…

Posté par Chris_ à 17:46 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

24 décembre 2005

Gleam towards Christmas

Uploaded on December 23, 2005 by *Chris

 A la lueur de la famille
Droite et fière je vacille
Mes voeux sont ses souhaits à Elle
Je vous souhaite un Joyeux Nöel...

[Chris] - Quatrain improvisé (23/12/05 - 3 pm CET)

With the gleam of the family
Right and proud I waver
My wishes are her wishes
I wish you a Merry Christmas...

[Chris] - impromptu -

Lueur da família
Direito e orgulhoso vacille os
Meus desejos sou os seus desejos à ela
Mim desejo-vos um Feliz Natal...

[Chris] -  improvisado -

Al lucore della famiglia
Diritta e fiera esito
I miei desideri sono i suoi desideri ad essa io
Vi desidero un Natale allegro...

[Chris] -  improvvisato -

Al atisbo de la familia
Derecho y orgulloso dudo
Mis deseos soy sus deseos ella
Yo les deseo a una Feliz Navidad...

[Chris] -  improvisado -

Posté par Chris_ à 12:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]



Fin »