23 mai 2005

Vespéral dominical...

vesperal_dominical

Vespéral dominical…

C’est l’heure vespérale du blues dominical
L’heure entre chien et loup où la mer est étale
L’heure où la solitude malgré la multitude
Assourdit de vacuité semaine prélude.

Les princesses alitées s’en sont allées rêver
Laissant la miséreuse pleurer son aimé
L’heure où le manque hurle, où ne pas dériver
Demande la levée de tous les boucliers.

Des images défilent sur un écran atone
Mais le regard éteint à ces couleurs détonne
L’heure où ses bras me manquent, où la pensée frissonne
Et où aller dormir sans sa tendresse insomne.

Ô dieu que tu me manques, mon amour hors saison
Et à me le redire j’alourdis ma passion
C’est l’heure de batailler contre la déraison
L’heure de la chimiothérapie au diapason.

C’est l’heure de m’allonger, de serrer notre enfant
Et de fuir les maux bleus pour partir en rêvant…

Photos et textes © L.C.

Posté par Chris_ à 18:28 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Vespéral dominical...

    ...S...

    " L'heure où le manque hurle..." Comme ça me parle... me touche... une pensée vers vous, en douceur.

    Posté par D., 23 mai 2005 à 22:15 | | Répondre
  • Je vous retrouve...

    Et mon coeur bat à nouveau au rythme de vos vers...
    Merci!
    Ce poème est digne d'un texte de Nougaro...

    Posté par CC, 23 mai 2005 à 22:36 | | Répondre
  • ;0)

    marre des initiales :0) Alors, ce ciel? Le bleu arrive, j'en suis sûre.

    Posté par youpiciyouplà, 24 mai 2005 à 07:33 | | Répondre
Nouveau commentaire